Amazon Author Central facilite la mesure de la popularité des livres vendus sur Amazon

Les quelques nouvelles que j’ai publiées sous forme d’ebooks sur Amazon m’ont donné une surprise. Alors que je ne cherchais initialement qu’à diffuser gratuitement ces textes grace au KDP d’Amazon, j’ai été surpris de constater quelques ventes. Rien qui ne fasse de moi un millionnaire (une ou deux par jour ce mois ci, à 0.99$ pièce, dont 65% vont à Amazon…), mais suffisamment pour m’intriguer et m’amener à me poser plus de questions ? Qui achète des textes inconnus d’un auteur inconnu ? Comment ces textes sont-ils trouvés ? Pourquoi certains vendent-ils mieux que d’autres ?

Amazon ne donne pas beaucoup d’éléments pour répondre à ces questions. Le portail du KDP ne donne rien à part le nombre de ventes réalisés. Je cherchais donc désespérément un moyen d’obtenir un peu plus d’info sur mes lecteurs dans l’idée d’augmenter mes ventes et, pourquoi pas, d’en obtenir un revenu un peu plus intéressant que 15$ par mois.

La première information, je l’ai obtenue en regardant quelles nouvelles vendent le mieux. J’ai aujourd’hui quatre nouvelles en vente, dont trois sont des nouvelles érotiques/pornographiques:

Au cours des 3 derniers mois, je n’ai vendu aucun exemplaire de « En attendant la relève », tandis que « Emporium » a été téléchargé 130 fois, « Et deux plus un qui font trois » 30 fois, et « À l’abri des vieilles pierres » deux fois après seulement une semaine en ligne. Le sexe semble donc toujours être un bon vendeur.

La nouvelle qui se vend le plus, « Emporium » a reçu deux commentaires positifs (5*) alors que les autres nouvelles n’en ont aucun. Cet indice combiné à mon comportement en tant que client Amazon me fait croire que la plupart des gens n’achète que s’il y a au moins un commentaire positif. J’hésite à écrire un faux commentaire client pour mesurer son impact sur les ventes.

Je viens de réaliser par hasard que le prix de vente de « Emporium » est de 0.76 euro contre 0.89 euro pour les autres nouvelles. Je ne pense pas que certains lecteurs trouvent trop cher 0.89 euro, mais se précipitent pour acheter à 0.76 euro. Par contre, il est possible qu’ils trient leurs résultats de recherche par prix croissant, et cette petite différence suffit à faire ressortir Emporium en début de liste pour certaines recherches. Un indice qui irait dans le même sens : le 2 septembre dernier, j’ai augmenté les prix de vente à 0.99 euro. Les ventes ont chuté de 2 exemplaires par jour en moyenne en aout à 1 pour la première semaine de septembre. La corrélation peut sembler évidente, mais il ne faut pas oublier que septembre correspond à la rentrée, et que cette chute des ventes à la suite d’un mois important est peut être tout simplement cyclique.

La fiche d’un livre, sur Amazon, peut aussi donner des indices sur le type des lecteurs et leurs intérêts. Pour mes nouvelles par exemple, je constate que la plupart des lecteurs qui en ont acheté une ont également acheté une autre. Ce qui laisse deviner qu’ils ont donc apprécié celle qu’ils ont lu, même s’ils n’ont pas laissé de commentaire. Mais nouvelle frustration, il est difficile de savoir quel pourcentage des acheteurs a acheté plus d’une de mes nouvelles.

Enfin, Amazon met à disposition des auteurs une « Plate-forme auteurs (Authors central)« , qui permet de suivre le positionnement des ventes d’un livre dans le classement des meilleures ventes. C’est très vague comme indicateur, et je n’ai apparemment pas assez d’historique pour en profiter aujourd’hui avec mes nouvelles, mais cet indice permettrait probablement de mesurer l’impact des campagnes promotionnelles (gratuité avec KDP select, revues par des journalistes, etc…).

J’en arrive à la conclusion qu’il y a probablement un marché pour un livre de conseils destiné aux auteurs utilisant le KDP. Quelque chose comme « 10 astuces pour booster vos ventes sur Amazon ». À en juger par l’activité sur les forums du KDP, ce serait certainement plus payant que quelques nouvelles érotiques 😉

2 réflexions au sujet de « Amazon Author Central facilite la mesure de la popularité des livres vendus sur Amazon »

  1. Ping : Amazon Author Central facilite la mesure de la popularité des livres vendus sur Amazon « argent-travail-et-reussite

  2. Ping : Amazon Author Central facilite la mesure de la popularité des livres vendus sur Amazon | Nicolas Kapler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *