Comment mesurer le nombre de visiteurs sur la page Amazon d’un livre avec Google Analytics ?

!!! Attention !!! Depuis octobre 2013, Amazon bloque l’insertion de JavaScripts dans la description des livres, la technique ci-dessous ne fonctionne donc plus

Grâce au KDP, votre livre est enfin sur les étagères d’Amazon. Mais vos ventes sont décevantes et vous ne savez pas quelle est la source du problème. Vous avez identifié plusieurs explications possibles, mais impossible de savoir si le problème vient de ce que vos lecteurs potentiels n’ont pas trouvé votre livre sur Amazon, ou s’ils l’ont trouvé mais n’ont pas été séduits par sa description ou son extrait. Si Amazon donnait le nombre de visites quotidiennes sur la page de votre livre, vous pourriez décider si vos efforts doivent se concentrer sur sa visibilité, ou sur sa présentation. Mais Amazon — comme à son habitude — reste opaque et vous laisse jouer au devin. Trépignez ! Il est possible de mesurer le nombre de visiteurs sur une page Amazon à l’aide d’un outil de Google : Google Analytics.

Google Analytics - 5 - stats visiteurs

Pour ceux qui ne seraient pas familiers de Google Analytics, du HTML et des JavaScripts, cette article vous donnera les grandes lignes, mais n’hésitez pas à lire l’explication détaillée et la procédure pas à pas données dans « Booster ses ventes sur Kindle ».

Google Analytics est un outil utilisé par les webmasters pour mesurer la fréquentation des sites internet. Il permet entre autres de compter le nombre de visiteurs quotidiens d’une page web. Utiliser cet outil en conjonction avec le KDP permet de comparer le nombre de ventes quotidiennes d’un livre avec le nombre de visiteurs de sa page Amazon. Le rapport « nombre de ventes » / « nombre de visiteurs », est appelé « taux de conversion ». Grâce au nombre de visites et au taux de conversion, il vous sera possible de tirer deux déductions critiques pour décider où vos efforts auront le plus de chance de porter leurs fruits  :

  1. Un faible nombre de visiteurs quotidiens sur la page Amazon de votre livre indique un problème de visibilité, ou une couverture et un titre pas suffisamment accrocheurs pour inciter les visiteurs à consulter la page de présentation. Vous savez donc que vous devez faire plus de bruit autour de votre livre, revoir sa catégorisation, ou améliorer sa couverture et son titre.
  2. Un taux de conversion proche de 0 indique que la description ou l’extrait de votre livre n’ont pas convaincu les visiteurs de l’acheter. Dans ce cas, il vous faut travailler sur la description de votre livre et sur ses premières pages (celles affichées dans l’extrait gratuit) pour être plus convaincant.

Vous saisissez l’intérêt de ces métriques. Si votre livre a un problème de visibilité, et que vous concentrez vos efforts sur sa présentation et son contenu, vous perdrez votre temps, vos ventes n’augmenteront pas. De même, consacrer du temps à la publicité de votre livre quand sa description et ses premières pages ne convainquent personne sera tout autant inutile.

Pour collecter ces métriques, Google Analytics s’appuie sur un langage utilisé par les sites internet en complément du HTML : le JavaScript. Pour que la collecte se fasse, un fragment de code JavaScript doit être inséré dans les pages du site. À chaque visite, ce code enverra une notification à Google qui la comptabilisera dans ses statistiques pour générer un rapport de fréquentation en temps réel.

Vous devinez qu’Amazon ne donne pas accès au code source de son site pour permettre à tout un chacun d’y ajouter ce dont il a besoin. Toutefois, vous avez un certain contrôle sur une partie d’Amazon : la page de votre livre. En effet, les modifications que vous apportez à la description de votre livre dans le portail KDP sont reflétées sur sa page Amazon.  Problème : le portail KDP ne permet pas de saisir du code JavaScript dans la description. Ou plutôt, il ne le permet plus. Jusqu’en mai dernier, il était possible de tricher et d’insérer du HTML et des scripts dans une description en remplaçant les caractères « < » et « > » qui délimitent les balises HTML par leurs codes HTML équivalents « &lt; » et « &gt; ». Cette approche fonctionnait, mais c’était l’exploitation d’une faille de sécurité du site d’Amazon. Dans notre cas, l’utilisation de cette faille n’était pas dangereuse, mais des développeurs malintentionnés auraient pu ne pas avoir autant d’égards. Le portail KDP ne permet plus que l’utilisation de balises HTML inoffensives, comme <b> pour mettre en gras, <i> pour l’italique.

Mais Amazon a oublié d’appliquer cette restriction à tous ses outils. En dehors du portail KDP, il est possible de mettre à jour la description d’un livre depuis la plateforme Amazon Author Central. Attention ! Cette fonctionnalité n’est disponible que sur la version américain d’Author Central (https://authorcentral.amazon.com) et pas sur la version française (https://authorcentral.amazon.fr). Mais sachant que la description est la même pour toutes les version d’Amazon, celle-ci sera mise à jour également sur amazon.fr. En choisissant Author Central pour modifier votre description, vous devrez tenir compte de deux limitations :

  • Une fois la description modifiée depuis Author Central, vous ne pourrez plus la mettre à jour depuis le portail KDP
  • La longueur maximale d’une description sur Author Central est de 2400 caractères, contre 4000 sur le portail KDP.

Si ces contraintes ne vous gênent pas, précipitez vous !

  1. Connectez vous à Google Analytics (il suffit d’avoir un compte GMail ou Google, ou d’en créer un), et créez un nouveau profil de suivi pour la page Amazon de votre livre.
  2. Copiez le code JavaScript généré par Google Anlytics, et rendez le compatible avec Amazon. Pour cela, utilisez un éditeur de texte basique, comme le bloc-note de windows, puis supprimez tous les retour à la ligne afin que le script soit sur une seule ligne, avant de remplacer tous les « < » par « &lt; » et les « > » par « &gt; »
  3. Dans Author Central, modifiez la description de votre livre en ajoutant à la fin le JavaScript modifié à l’étape précédente. Si vous ne l’aviez pas déjà fait, vous aurez besoin d’ajouter votre livre à la liste de ceux dont vous êtes l’auteur.
  4. Consultez la page Amazon de votre livre depuis plusieurs ordinateurs, ou plusieurs navigateurs pour simuler des visiteurs différents. Affichez le code source de la page pour vous assurer que le code JavaScript est bien présent
  5. Attendez 24h puis consultez votre Rapport Google Analytics, si toutes les étapes ont bien été suivies, vous devriez voir vos première statistiques de visites de votre page Amazon !

Comme mentionné plus haut, si vous souhaitez un guide illustré et pas à pas couvrant la création et le paramétrage du compte Google Analytics, le traitement du JavaScript, et l’utilisation d’Author Central pour mettre à jour la description, n’hésitez pas à regarder la section correspondante dans « Booster ses ventes sur Kindle ». Vous y trouverez également des explications sur les cas d’erreur les plus fréquents.

Mesurer le nombre de visiteurs de ses pages Amazon est un outil indispensable pour tout auteur KDP souhaitant accroître son lectorat (et ses ventes par la même occasion). Mais comme Amazon l’a illustré en mai dernier, cette technique ne marchera pas éternellement. Profitez en donc dès que possible. Vous aussi saurez alors où concentrez vos efforts pour que vos livres obtiennent la visibilité et le niveau de ventes qu’ils méritent.

6 réflexions au sujet de « Comment mesurer le nombre de visiteurs sur la page Amazon d’un livre avec Google Analytics ? »

  1. Ping : Comment mesurer le nombre de visiteurs sur la page Amazon d’un livre avec Google Analytics ? | Nicolas Kapler

  2. Les Ronds et les Carrés en folie

    J’ai eu beau tout essayer plusieurs fois, ça n’a jamais marché… Dommage car ce serait pour moi un outil absolument nécessaire. Y a-t-il à nouveau blocage de la part d’Amazon même depuis Author Central ?

    Répondre
    1. Nicolas Kapler Auteur de l’article

      Je viens de vérifier, et Google Analytics enregistre toujours les visites quotidiennes. Pour les livres existants, les scripts sont donc toujours fonctionnels. Mais il y a plusieurs semaines que je n’ai pas fait de mise à jour sur les descriptions contenant ce script. J’essaierai de faire le test rapidement et de communiquer les résultats.

      Répondre
  3. Jo

    Bonjour Nicolas,

    merci pour cette info importante que j’ai trouvée dans ton livre.
    Merci pour la mise à jour également.
    Par contre j’ai une question basique: j’ai un compte authorcentral français et le code ne fonctionne pas sur le site US donc suffit-il de créer un compte US et d’y référencer nos livres?

    Merci à toi

    Répondre
    1. Nicolas Kapler Auteur de l’article

      Bonjour Jo,

      Effectivement, chaque version locale d’Amazon Author Central nécessite la création d’un compte. Il te faut donc créer ton compte sur Author Central US. Remarque que le même compte utilisateur Amazon peut être utilisé, mais il faut tout de même passer par la phase de référencement des livres qui t’appartiennent.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *