Une nouvelle interface (presque) utilisable pour publier sur Google Play !

Si par le passé vous avez essayé de publier un livre sur Google Play ou Google Books, vous vous êtes certainement demandé si le portail Google Books Partner pour les auteurs auto-publiés avait vraiment été conçu par Google. Ergonomie exécrable, lenteur insupportable, bugs un peu partout, tout était là pour vous décourager de publier sur cette plateforme. Cet outil donnait l’impression que Google se lançait dans l’auto-édition à reculons, et que le site avait été conçu par un stagiaire pas particulièrement doué. Les plaintes des auteurs semblent enfin avoir été entendues, Google vient de mettre en ligne une nouvelle version de son site.

Le nouveau portail n’est pas exceptionnel, mais il est fonctionnel. Et bien plus accessible que le précédent ! Pour mémoire, voici quelques problèmes fréquents sur l’ancien site :

  • l’ouverture d’une session donnait régulièrement une page blanche/d’erreur
  • l’envoi d’un livre obligeait à ce que son nom de fichier suive à la lettre les directives d’une documentation obscure
  • les accents dans les titres n’étaient pas supportés
  • la distinction entre Google Books et Google Play n’était pas évidente
  • la mise à jour d’une information sur un livre était contre-intuitive au possible
  • le téléchargement des rapports des ventes donnait une erreur systématique s’il n’y avait pas eu de ventes
  • Le « lien d’achat » n’autorisait pas les adresses Amazon
  • et bien d’autres…

Ci-dessous, une capture d’écran de l’ancien portail : google-play-books-partner-center-old

Mais la plus grande frustration venait des ventes. Rien. Zéro. Nada. Non pas que je vende des centaines de titres quotidiennement, mais sur toutes les autres plateformes, même les plus modestes, j’ai quelques ventes mensuelles. Et là, rien. Sachant que Google équipe  80% des smartphones avec son système Android, et qu’il ne doit plus être loin de ce pourcentage pour les tablettes, c’était quand même étonnant. Sans compter que d’autres auteurs signalaient le même problème.

Ce constat était d’autant plus surprenant qu’on aurait pu s’attendre à ce que Google remarque les succès d’Amazon dans l’auto-édition et lui emboîte le pas en profitant de son implantation sur les smartphones et tablettes. À moins que les utilisateurs d’Android ne lisent pas, que ce soit l’apanage des propriétaires d’iPhone, iPad ou  Kindle… Mais ça ne semble pas être pas le cas, puisque Google a finalement rafraîchi son site web.

Le nouveau portail est plus moderne et se montre beaucoup plus simple d’utilisation. Il corrige les erreurs mentionnées plus haut. La publication d’un livre se fait en quelques clics, et la lecture de la documentation n’est plus indispensable.

Google Books partner

Rien n’est parfait pour autant. Le site signale clairement les problèmes avec les livres publiés, mais ne donne pas la procédure à suivre pour les corriger. Par exemple, le message d’erreur suivant était affiché pour mes titres : « Ce livre n’est pas en ligne pour les raisons suivantes : Tarification manquante ou non applicable ». C’était il y a une semaine. Après avoir essayé sans succès de résoudre le problème, je capitulai. Quelques jours plus tard, pouf ! plus de message d’erreur, les livres étaient en ligne.  Il suffisait de patienter quelques jours (au lieu des quelques heures indiquées par Google) pour que les changements soient pris en compte.

Dans les autres agacements, la génération d’un rapport sur les ventes est interminable, même quand il n’y a aucune vente ! et aucun support en ligne n’est disponible, juste une section « commentaires » dans laquelle les problèmes peuvent être signalés sans que Google s’engage à les regarder ou même seulement à répondre…

Mais en dépit de ces désagréments, le nouveau site est un progrès énorme pour la publication sur Google Play. Et il démontre la volonté de Google d’investir dans l’auto-édition. La version 2 n’est pas encore parfaite, mais on peut espérer que Google ne tardera pas à corriger ces derniers petits accrocs. Affaire à suivre…

2 réflexions au sujet de « Une nouvelle interface (presque) utilisable pour publier sur Google Play ! »

  1. Nicolas Lacharme

    Bonjour,

    Plusieurs mois plus tard je fais le même constat… Sur KDP j’ai plusieurs ventes chaque jour. Malgré plusieurs semaines de présence sur Google Play je n’ai strictement aucune vente d’après le rapport en ligne. Je m’interroge de plus en plus sur l’honnêteté de Google…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *