Amazon bloque les images et JavaScript dans les descriptions de livres KDP

Il y a quelques mois, je détaillais dans cet article comment utiliser du HTML pour mettre en page la description de votre livre dans Amazon. J’expliquais ensuite dans cet autre article comment contourner certaines restrictions pour insérer des images dans la description, ou encore du code JavaScript afin de comptabiliser avec Google Analytics le nombre de visiteurs quotidiens. Ces techniques n’étaient pas interdites par Amazon, mais elles n’étaient pas publicisées, ni même officiellement documentées. Il y a quelques jours, Amazon a mis un termes à ces pratiques. Les mises en forme basiques sont toujours possibles (gras, italique, etc.), mais plus moyen d’insérer des images, vidéos, ou scripts…

Le problème a d’abord été remarqué par Andrew Makar, qui développe la suite d’outils pour le KDP Better Book Tools. Il signalait que l’utilisation de certaines balises HTML n’était plus possible sur Amazon Author Central. Si je n’ai pas constaté le même problème à ce moment là, quelques jours plus tard, un courriel d’Amazon confirmait les dire d’Andrew :

From : Kindle Direct Publishing
To : nicolas.kapler@quelqueslignes.com
Subject : Please Edit HTML in Your Book Description

Hello,

We've noticed that you need to update your book description for the following ASIN(s):

B0059XEEH8
B005A73ROE
B005AIOTUO
B009WRO5FI
B00CDUWV8Y

The book description contains unsupported HTML tags. While we've allowed this HTML in book descriptions before now, after November 2, 2013, we no longer support it. For more information about what’s allowed in book descriptions, please see: https://kdp.amazon.com/self-publishing/help?topicId=A377RPHW6ZG4D8 

Once you’re familiar with what you can include in a book description, log in to KDP and update what you have there. If you leave your book description as is, it will appear as plain text, which creates a poor experience for prospective buyers. 

If you've updated your book description in Author Central, you can solve this in either of two ways. You can either update it in both Author Central and in KDP, or you can update it in KDP and delete your Author Central posting. For help with deleting descriptions from Author Central, please contact Author Central Customer Service.

Thanks for updating your book description—please do this by October 31 to avoid having HTML appear in your content as plain text. If you have any questions, please contact Kindle Direct Publishing Customer Service.

En résumé, Amazon demandait de retirer les balises HTML non autorisées de la description de mes livres d’ici le 31 octobre 2013, sous peine de voir ces balises apparaître en clair dans le texte.

Les conséquences de cette restriction ? Il n’est plus possibles d’insérer d’images ou de vidéos dans une description de livre. Mais surtout, il devient impossible d’utiliser les JavaScript, et donc Google Analytics. Plus moyen de savoir combien de personnes consultent quotidiennement la page d’un livre. Les ventes deviennent le seul moyen d’évaluer l’efficacité d’une campagne de marketing, d’une nouvelle couverture, etc. Je ne vois plus de moyen de contourner ces restrictions, mais même si j’en trouvais un, ce serait aller à l’encontre de la politique désormais officielle d’Amazon, et risquer de s’exposer à une radiation du KDP.

Plus généralement, Amazon semble récemment avoir mis un terme à la tolérance dont elle faisait preuve à l’égard des auteurs auto-édités :

  • En septembre dernier, Amazon a forcé à la fermeture le site MyKindex qui offrait un service pour propulser artificiellement n’importe quel titre dans le top 100 des ventes.
  • Il y a quelques semaines également, un message d’Amazon me signalait qu’une de mes nouvelles était vendue à un prix inférieur sur un autre site français, et qu’elle allait aligner le prix de vente conseillé sur le prix concurrent. Depuis, mes redevances ne sont plus calculées sur le prix conseillé que j’ai choisi, mais sur celui aligné. Jusque là, Amazon vendait le livre au même prix que son concurrent, mais versait des redevances sur le prix conseillé, ce qui me permettait d’obtenir jusqu’à 90% de redevance sur un texte vendu 0.99€
  • Et maintenant, Amazon restreint l’utilisation du HTML

Ce sont peut être de simples coïncidences, mais je me demande si Amazon, après avoir fermé les yeux sur certaines pratiques afin d’aider le marché de l’auto-édition à se développer, ne considère pas maintenant que ce marché est suffisamment mûr pour qu’elle resserre ses règles. Et vous, qu’en pensez vous ?

 

2 réflexions au sujet de « Amazon bloque les images et JavaScript dans les descriptions de livres KDP »

  1. Leo McKoy

    Bonjour,

    Jeune auteur de nouvelles érotiques, je trouve dommage qu’Amazon réagisse ainsi. Il est du coup bien moins pratique, pour les « jeunes » comme moi de suivre l’activité sur le site de vente nommé ci-dessus.
    Enfin, merci M. Nicolas Kapler pour ces informations claires et pertinentes.

    Bonne continuation !

    Leo McKoy

    Répondre
    1. Nicolas Kapler Auteur de l’article

      Tout à fait d’accord, mais ce n’est pas surprenant de la part d’Amazon. La compagnie s’assure ainsi de garder le contrôle de ses outils de promotion. Dommage…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *